Cette série est née de la relecture de « l’été Grec » de Jacques Lacarriére.
Ce livre m’avait déjà amené à faire plusieurs voyages en Grèce il y a quelques années sans en garder d’images fortes. Le soleil, la mer, la contemplation (c’est déjà beaucoup) suffisaient à remplir nos journées. Nous allions d’île en île avec Sylvie, au hasard des rencontres et de nos envies.
En 2005, durant l’été, j’ai relu ce livre ainsi qu’un recueil de fragments de poésies écrit dans les Cyclades 600 ans avant notre ère. En septembre, nous sommes repartis à Athènes et avons pris le premier bateau au départ du Pirée qui nous a mené sur la première des trois îles de notre séjour, Serifos (les deux autres étant Sifnos et Milos). J’avais emporté un pinceau et un pot de peinture (biodégradable) afin d’inscrire dans le paysage des fragments de poésie antique, pour lier visuellement la Grèce ancienne et la Grèce contemporaine et restituer aux Cyclades ce qu’elles avaient inspiré.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn